fbpx
Créateurs de Business Games Pédagogiques

Plus de 59.000 organismes de formation enregistrés sur Datadock depuis le 1er janvier 2017

Plus de 59.000 organismes de formation enregistrés sur Datadock depuis le 1er janvier 2017
3 octobre 2018 Mirela OPREA

Au 30 mai 2018, 59.474 organismes de formation étaient inscrits sur la base de données Datadock, conformément au rapport d’activité du Groupement d’intérêt économique gestionnaire de l’entrepôt Datadock (GIE D2OF). Le chiffre représente plus de 62% du total de 95.000 d’organismes de formation actuellement existants en France.

Le rapport d’activité de GIE D2OF, publié le 24 juillet 2018, contient les chiffres clés de l’évolution des organismes de formation sur Datadock.

Nous rappelons que Datadock est une base de données accessible en ligne où les financeurs de formation professionnelle continue peuvent vérifier la conformité des organismes de formation vis-à-vis des 6 critères qualité définis par la Loi.

Ce catalogue contenant les organismes de formation a été mis en ligne le 1er janvier 2017 et les premiers organismes de formations se sont enregistrés. Un an et demi plus tard, la plateforme recense, suivant les critères et indicateurs qualité, plus de 59.000 organismes de formation.

Du total des organismes inscrits sur le Datadock, 36.775 ont été considérés « référençables », c’est à dire qu’ils répondent aux exigences du décret Qualité et peuvent, à ce titre, être référencés par les financeurs de la formation professionnelle.

Répondre aux exigences du décret Qualité, ça veut dire quoi ?

Depuis le 1er janvier 2017, pour bénéficier de financements de la formation professionnelle, un organisme de formation doit soit justifier d’une certification (CNEFOP), soit respecter les procédures définies par les financeurs.

Les dispositions législatives confient aux financeurs de la formation professionnelle la responsabilité du suivi et du contrôle de la qualité des organismes de formation avec lesquels ils travaillent.

Ensuite, le décret Qualité du 30 juin 2015 fixe le cadre en déterminant les 6 critères sur lesquels les financeurs (Opca, Opacif, Fongecif…) doivent se baser pour s’assurer de la qualité des actions de formation.

  • L’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé
  • L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires
  • L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation
  • La qualification professionnelle et la formation continue des personnes chargées des formations
  • Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus
  • La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires

Des contrôles sont annoncés en 2018, par les financeurs de Datadock

Afin de s’assurer de la conformité des pratiques des organismes de formation aux obligations du décret du 30 juin 2015, attestées par les déclarations effectuées dans le Datadock, les financeurs membres de Datadock vont mener des actions de contrôle.

Ainsi, 800 organismes de formation seront contrôlés sur site au cours de l’année 2018.

“Les contrôles seront réalisés par des prestataires externes sélectionnés sur appel d’offres et par les financeurs eux-mêmes. Les contrôles respectent un cahier des charges précis et partagé par l’ensemble des opérateurs, ce qui garantira la transparence de la démarche et la lisibilité des données”, il est spécifié dans le rapport d’activité GIE D2OF.

Chaque financeur, pourra en plus de ces contrôles menés conjointement, conduire des actions de contrôle supplémentaires.

Sources :

 

Suivez ici toutes les nouveautés de la formation.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*