Quelques conseils pour réussir un business game

réussir un business game

Vos apprenants viennent d’apprendre qu’ils participeront à un business game. Pour certains, cette nouvelle peut avoir tendance à être stressante et les questionnements autour du souhait de réussir un business game nombreux. En effet, tous les apprenants ne connaissent pas cette méthode d’apprentissage, parfois totalement inédite, ce qui ne leur permet pas de réellement savoir à quoi s’attendre. Pour les aider à appréhender au mieux cet événement et à bien se préparer aux journées de simulation qui les attendent, voici quelques conseils !

Réussir un business game en voyant loin

Une vision globale

La plupart des business games ont pour objectif de mettre en corrélation les différents secteurs opérationnels et administratifs d’une entreprise. Pour bien se préparer à un business game, il faudra comprendre l’articulation entre ces différents services. Adopter une vision globale des secteurs d’activités permettra aux apprenants de prendre des décisions adéquates par rapport au contexte donné.

Ne pas raisonner à court terme

L’objectif principal d’un business game est d’obtenir une croissance rentable et durable. Chaque décision entraînera des conséquences plus ou moins positives sur la pérennité de l’entreprise. Il faudra donc avoir une réflexion prospective afin d’opter pour des stratégies pertinentes et efficaces sur toute la durée de la simulation.

Anticiper est la clé lors d’un business game

La mission la plus difficile lors d’un business game est de rester compétitif. Beaucoup d’équipes (et donc concurrents) voudront la même chose : gagner ! Pour rester compétitif, l’une des clés de réussite est d’anticiper un maximum la tendance du marché, les acteurs de celui-ci et les innovations en devenir. Le fait de prendre en compte les conditions du marché et les tendances permettra ici d’avoir une longueur d’avance.

Opter pour un management flexible et dynamique

La flexibilité stratégique

Opter pour la meilleure stratégie ne veut pas dire gagner, car cette dernière pourra être affectée par d’innombrables conditions imprévisibles. Ces imprévus peuvent à la fois venir des concurrents tout comme des tendances du marché et sont, dans la majeure partie des cas, à traiter de manière urgente. Par conséquent, il faudra en tant que participant être prêt à changer complètement de stratégie et ne pas rester fixé sur l’ancienne. La flexibilité est la clé d’une bonne adaptation.

Le management de l’équipe

Il est vrai qu’une équipe composée de challengers est un bon point, mais elle peut aussi avoir des effets négatifs sur la productivité. Si la composition d’une équipe est importante, le management de cette dite équipe l’est d’autant plus. Répartir les tâches, selon les compétences de chacun, augmente de manière conséquente les chances de réussite lors d’un business game.

Bien évidemment, cette liste est non exhaustive et peut encore être complétée par d’autres conseils – que nous serons ravis de lire en commentaire si vous souhaitez nous les partager. Et, si l’un de nos business games vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter !

L’article vous a plu ?

N’hésitez pas à le partager

Consultez une autre actualité