fbpx
Créateurs de Business Games Pédagogiques

Cas Client : Digitalisation d’un module de formation depuis presque 10 ans

Le partenariat entre l’école Sup La Mache à Lyon et nos formateurs date depuis presque 10 ans déjà, à une époque où les business games étaient encore “papier-crayon”.

Entre temps, nous avons digitalisé nos outils pédagogiques et notre partenariat est devenu “stratégique”, avec plusieurs champs d’intervention et un développement continu de l’ingénierie pédagogique.

10
6
95%

Ans de partenariat et d’ingénierie pédagogique

Formateurs qui interviennent chaque année

Des étudiants satisfaits et très satisfaits

Cette année, la formation CADI (Chargé d’Affaires et de Développement International) de l’école La Mache a fêté ses 20 ans et Sciado Partenaires est fier d’avoir contribué activement à sa structuration pédagogique et avoir formé 8 promotions différentes à l’aide de ses simulateurs.

Nous avons commencé avec les premiers serious game mis en oeuvre, et petit à petit nous avons intégré les simulations Sciado dans tous les blocs de compétences. Ce qui fait qu’aujourd’hui nous sommes sur le bon chemin, puisqu’il faut intensifier le nombre des serious games, que les étudiants apprécient beaucoup. Philippe BONNET, Responsable de formation CADI

Notre client et son besoin

Sup La Mache, située à Lyon, est un centre de formation qui permet à ses apprenants de se former dans les métiers de l’industrie, du bâtiment, de l’informatique, des technologies ou encore dans le domaine commercial.

Secteur : formation initiale

Sup La Mache est un de nos plus anciens clients, avec qui nous travaillons sur de nombreux blocs de compétences et notamment sur la formation CADI, qui propose un cursus articulé autour de 2 grands axes: gestion & management d’entreprise et stratégies & développement.

L’ensemble des matières abordées est donc très diversifié : de la gestion d’affaires et de projets à la stratégie d’entreprise, au marketing et stratégies de développement web, négociation commerciale ou bien systèmes d’information.

Il était donc nécessaire pour La Mâche de trouver des moyens pour que ses étudiants soient formés dans tous ces domaines d’expertise, de manière innovante et synthétique. Il fallait intégrer en plus la digitalisation, pour permettre aux étudiants de travailler avec tous les nouveaux outils informatiques et être à jour avec les différents technologies.

En complément, comme le métier de Chargée d’affaires implique également une forte partie internationale, les formations devraient être disponibles dans les 2 langues – anglais et français.

Nous formons des jeunes en français et anglais, avec 2 années passées à l’étranger, et l’avantage des serious games Sciado est qu’ils sont dans 2 langues, ça facilite énormément le travail. Sans mentionner qu’il est très enrichissant de travailler avec un organisme qui a une offre pédagogique complète.

Philippe BONNET, Responsable de formation CADI

Notre solution pédagogique et résultats

Sup La Mache travaille avec Sciado Partenaires sur l’animation de Business Game Pédagogiques depuis presque 10 ans. Nous avons donc été impliqués dans tous les changements de cursus, dans les mesures de développement et avons participé activement à la planification pédagogique.

Nous avons mis à disposition nos ressources pédagogiques (simulateurs, LMS…) ainsi que nos formateurs et avons adapté nos outils pour pouvoir correspondre au mieux aux besoins de formation.

Durant les 10 ans d’interventions aux CADI, nous avons :

Formé environ 800 étudiants

Utilisé 10 de nos simulateurs pédagogiques

Créé plus de 40 modules de formation personnalisés

Utilisé différents formats d’animation (présentiel, blended-learning)

Impliqué 6 formateurs capables d’animer en français et anglais

Nommé 1 coordinateur pédagogique pour la planification des formations

Sciado Partenaires s’est occupé à chaque fois de la création du contenu pédagogique, de la formation et l’accompagnement des apprenants, ainsi que de l’évaluation et la restitution des résultats.

Grâce à une approche centrée développement, nous avons été force de proposition et en même temps très ouverts à l’amélioration de nos méthodes pédagogiques suite à des nombreuses échanges avec notre partenaire.

Nos résultats

Nous avons été présents depuis le début et avons communiqué régulièrement, ce qui nous a permis de grandir ensemble et de faire évoluer nos méthodes en fonction des besoins des apprenants.

Nous travaillons en grande intelligence et nous avons beaucoup de réunions informelles et des échanges spontanés qui nous aide à élargir notre collaboration. Par exemple, l’autre jour nous avions discuté sur la possibilité de personnaliser les serious games pour distinguer les niveaux de nos apprenants. Tout ça est en perspective future de développement pour Sciado, donc l’entreprise prend bien en compte nos besoins et fait preuve de réactivité et de professionnalisme.
Philippe BONNET

Suite à nos formations CADI, 95% des étudiants se déclarent satisfaits ou très satisfaits, et souhaitent répéter l’expérience.

En plus, comme notre équipe de formateurs intervient sur plusieurs formations mais avec le même groupe, nous sommes en mesure de suivre le parcours de chaque étudiant et de faire un rapport personnalisé d’évaluation, avec différent points de vue.

étudiants satisfaits & très satisfaits

Feed-back

Quand les étudiants rentrent dans l’univers Sciado, ils entrent dans la vie d’une entreprise : c’est à dire, ils doivent être là à l’heure, écouter, avancer dans leur prise de décision, se responsabiliser.

C’est intéressant de voir cette rigueur et exigence, nous voyons bien que rien n’est laissé au hasard, tout est écouté, analysé et disséqué.

Philippe BONNET, Responsable de formation CADI, École La Mache


L’avantage avec une telle formation est que nous apprenons des mots et ensuite on les mettent en place toute de suite, ce qui nous permet de voir les résultats de nos décisions rapidement. D’habitude, dans les cours classiques, on apprend beaucoup mais nous ne mettons pas en pratique, ce qui fait que nous ne savons pas à quoi correspond.

Fanny CHAILLAN, étudiante


Nous jouons, mais en même temps nous découvrons l’entreprise, ce qui est très enrichissant. Le Business Game nous permet la mise en réalité et nous sommes en réelle compétition ! Vu que la plupart d’entre nous ne se connait pas, ça nous détermine à créer des liens, ça fait un bon relationnel car nous jouons en équipes.

Maxime VIANNAY, étudiant