Formation hybride : sept conseils pour l’optimiser

formation hybride

Ces deux dernières années ont été de véritables challenges en termes de formation et de pédagogie. Entre cours à distanciel et e-formations, apprenants et formateurs ont dû s’adapter. Cependant, l’année 2021 tout particulièrement a fait naître un nouveau type d’enseignement : la formation hybride. Cette fois, il ne s’agit pas des formations dans lesquelles certains enseignements sont dispensés en présentiel et d’autres en distanciel. Il s’agit des formations où le formateur se trouve en classe, avec quelques apprenants en présentiel, tout en étant connecté en ligne avec d’autres apprenants en distanciel.

L’enjeu est alors double. Le formateur se doit d’animer un même cours pour deux formats différents, ayant des apprenants avec lui physiquement et d’autres en ligne uniquement. Particulièrement difficile, cette tâche demande une forte préparation en amont. Voici nos conseils pour vous aider à proposer le meilleur apprentissage possible à vos apprenants !

Nos conseils en amont de la formation hybride

Mettre en place un scénario pédagogique

Avant toute chose, il est primordial pour une formation hybride d’être pensée à la fois pour les apprenants à distance et à la fois pour ceux en présentiel. En effet, les formations dispensées en présentiel ne sont pas obligatoirement adaptées pour celles en distanciel et inversement. Il faut donc imaginer une formation à deux facettes, qui s’adapte aussi bien aux deux formats sans peine. Pour cela, il peut être intéressant de mettre en place un scénario pédagogique. Sa création vous permettra de penser à chaque étape de la formation et d’imaginer les moyens de l’adapter à l’un ou l’autre des formats d’animation.

Chez Sciado Partenaires, nous travaillons des scénarios via nos simulateurs pédagogiques. Ces derniers, digitalisés et pensés pour s’adapter aux différentes situations, sont aussi intéressants en présentiel qu’à distance.

Evaluer les besoins et le niveau de vos apprenants

Avant même que la formation ne débute totalement, il peut être préférable de procéder à une rapide évaluation de vos apprenants. Par le simple biais d’un questionnaire, par exemple, vous pourrez évaluer leur niveau et récolter leurs avis, besoins et envies pour l’enseignement qu’ils vont recevoir. En définissant dès le départ des points si importants, il vous sera plus facile d’ajuster votre formation afin qu’elles correspondent au mieux à vos apprenants – qu’ils soient en présentiel ou à distance.

Par ailleurs, pour le cas des apprenants en ligne, vous devez connaître les différents dispositifs de formation numérique qui vont seront mis à disposition. Cela vous permettra d’établir les possibilités qui s’offrent à vous dans l’animation de votre enseignement et d’anticiper les potentiels dysfonctionnements.

Pendant le déroulé de la formation hybride

Définir clairement vos objectifs de formation

Avant toute chose, lorsque vous commencez la formation auprès de vos apprenants, il est primordial de définir clairement des objectifs. Dans la continuité de l’évaluation en amont, expliquer à vos apprenants le parcours de formation, le programme qui les attend ainsi que les objectifs de cet enseignement vous permettra de lancer une bonne dynamique de travail. Tous vos apprenants seront ainsi au courant du même niveau d’informations et auront les mêmes objectifs en tête. Il vous sera alors plus simple de les intégrer dans votre formation et de les faire s’y intéresser.

Par la même occasion, vous pouvez également leur annoncer directement les projets et travaux qu’ils devront produire au cours de votre enseignement en leur précisant les dates de rendu. Plus tôt vos apprenants seront au courant, plus ils pourront s’organiser pour travailler ensemble, en présentiel comme en distanciel.

Proposer des contenus adaptés

Dans la continuité de l’évaluation, il est important de proposer des contenus adaptés toute la formation. Cela peut passer via les outils de formation utilisés, les ressources sélectionnées ou encore le contenu directement créé. Il est important que vos apprenants se retrouvent dans votre enseignement.

Ce point est tout particulièrement conséquent pour les apprenants à distance, car il est plus facile pour eux de décrocher du cours lorsqu’ils ne le comprennent pas. En présentiel, la posture du formateur est importante. En présentiel, bien que cette dite posture soit tout autant importante, elle ne suffit parfois pas et doit donc réellement être soutenue par un contenu pertinent, qualitatif et surtout adapté à vos apprenants.

Les contenus doivent être variés pour ne pas perdre votre audience et les ressources que vous partagez doivent lui parler. De la même façon, il est nécessaire d’adapter vos évaluations. Dans le cadre de cours au format hybride, ces évaluations doivent se faire en ligne pour tous les apprenants. A vous donc d’innover pour proposer un contenu qui ne mette pas en difficulté les étudiants suivant votre enseignement sous un certain format.

Les simulateurs signés Sciado Partenaires ont l’avantage de proposer un type d’évaluation adapté à tous les formats d’apprentissage. Qu’ils soient en présentiel ou non, les apprenants travaillent sur le même sujet et le même type d’évaluation sans qu’aucun écart ne soit creusé entre eux. De plus, nos simulateurs prônent les travaux de groupe – un point dont nous allons parler dès maintenant.

Favoriser les projets et travaux en équipe

Nous n’avons désormais plus besoin de vous vanter les mérites des travaux de groupe tant nous l’avons déjà fait via de précédents articles. Cependant, un rappel plaira sûrement à nos nouveaux lecteurs.

Les avantages des travaux en équipe ne manquent pas. Meilleure implication des apprenants dans les projets, prise de confiance pour les apprenants plus réservés, partage des tâches ou encore pluralité des opinions, la liste est longue. Pour les apprenants, les travaux de groupe sont un bon moyen de tenter des nouveautés voire de prendre des risques. Rassurés par l’effet de groupe, ils peuvent s’encourager les uns les autres.

Ainsi, en plus de créer du lien entre eux et d’inclure tant les apprenants en distanciel qu’en présentiel, les travaux de groupe permettent de fédérer l’équipe et de renforcer la cohésion au sein du groupe. Une bonne étape pour oser et se lancer, par la suite, dans des projets toujours plus grands !

Aider et accompagner

Enfin, votre rôle de formateur inclut le fait d’aider et d’accompagner les apprenants tout au long de leur formation. Pour cela, il faut être vigilant à ceux qui se trouvent à distance et qui risquent d’être plus discrets. En présentiel, le contact est plus facile, plus fluide, plus évident.

A distance, lorsque le contact ne passe qu’à travers un ordinateur et parfois une caméra. Il devient bien plus compliqué pour les apprenants de s’imposer, poser des questions, oser dire qu’une notion n’a pas été comprise. En somme, demander de l’aide requiert plus d’effort et de courage.

Le formateur doit, par conséquent, aller de lui-même vers les apprenants en distanciel dès qu’il en a l’occasion. Il peut par exemple animer des sessions de questions/réponses par équipe lors des travaux de groupe. Il est nécessaire qu’il se soucie tant des apprenants en présentiel qu’à distance pour ne pas créer d’écarts entre eux. Pour cela, il est important de les aider et les accompagner afin de les écouter et les soutenir.

Il peut également être pertinent de penser à souvent les récompenser. En effet, tout individu apprécie que son travail soit reconnu à sa juste valeur. Vous pouvez donc faire des retours constructifs après chaque présentation et chaque projet, ou remercier les apprenants pour leurs rendus.

Une fois que la formation hybride est terminée

S’améliorer

Enfin, après la formation, n’hésitez pas à demander à vos apprenants quels sont leurs retours sur le cursus qu’ils ont suivis. Quels sont les points qu’ils ont appréciés ? Ceux sur lesquels ils ont rencontrés plus de difficultés ? Ce qu’ils ont mis en place pour y remédier ? Etc.

Il peut également être pertinent d’avoir leurs ressentis sur la formation en elle-même et non pas uniquement sur le contenu. Savoir comment ils ont vécu votre enseignement vous aidera à identifier les points sur lesquels vous pouvez vous-mêmes vous améliorer afin de toujours proposer des formations de qualité.

Bien évidemment, cette liste de conseils pour la formation hybride n’est pas exhaustive. N’hésitez donc pas à nous partager vos idées !


Source :

L’article vous a plu ?

N’hésitez pas à le partager

Consultez une autre actualité