INTERVIEW : Qu’entendons-nous par « Ressources Humaines » ?

ressources humaines

Bien que le nom soit connu de tous, le domaine des Ressources Humaines demeure parfois flou pour nombre d’individus. Quels sont les objectifs des RH ? Quels sujets doivent traiter les Responsables RH dans les entreprises ? Qu’entendons-nous, plus globalement, derrière l’appellation « Ressources Humaines » ? Afin de répondre à ces questions et de lever le voile sur ce domaine, nous sommes allés à la rencontre de Sarah Mebarki, notre Responsable RH, pour lui poser quelques questions !

Les RH en quelques lignes

Pour toi, que représente la gestion des ressources humaines ?

Sarah Mebarki : La Gestion des Ressources Humaines, c’est avoir l’ambition de contribuer au développement de l’entreprise et d’apporter sa pierre à l’édifice. Il s’agit de poursuivre le développement des compétences en alliant exigence et bien-être au travail. Ceci doit s’effectuer en s’appuyant sur l’entièreté de l’équipe, du stagiaire au Directeur Général, car toute personne a son importance.

Quel est le rôle d’un Responsable des Ressources Humaines ?

Sarah Mebarki : Dans les RH, un Responsable aura plusieurs casquettes. Il va devoir travailler pour déterminer les meilleurs moyens d’attirer les talents, les recruter, les former et les faire évoluer. Il va également apporter une aide stratégique et un soutien à la Direction Générale et être en alerte quasiment constamment pour repérer et analyser les situations positives comme négatives et communiquer en temps réel.

Un Responsable RH aura également un rôle important à jouer auprès des salariés. Il devra être en mesure de les épauler (que cela soit sur leurs doutes, leurs inquiétudes ou même dans des démarches administratives) tout en assurant et en maintenant un bon climat social – ce qui passe par des échanges, une posture avenante, une bonne écoute ou encore par le fait de se rendre disponible lors de sollicitations externes. Enfin, un Responsable RH doit également faire en sorte que les salariés travaillent bien pour le poste auquel ils ont postulé tout en les faisant évoluer.

Les enjeux et intérêts des RH

Nous l’avons vu, les casquettes d’un Responsable RH sont nombreuses. Mais quelles sont concrètement les missions qui sont associées à ce poste ?

Sarah Mebarki : Les missions dans la gestion des RH se divisent en plusieurs parties. La première, probablement la plus importante, concerne le fait de faire office de relai entre les salariés et la direction. Cela passe également par la gestion des dossiers administratifs, des fiches de paies, des contrats, conventions et bulletins de salaires ; par les évolutions professionnelles et les promotions ; par la gestion des élections professionnelles ; par la mise en place et le suivi des accords ou encore par le fait de représenter la direction en cas de besoin.

A cela s’ajoutent la gestion des recrutements, des intégrations, des désintégrations et des événements RH dit classiques. Cela se complète par la gestion des formations, de l’organisation d’une formation sur la sécurité jusqu’aux formations axées développement personnel. Le Responsable RH est également en charge du développement des Ressources Humaines (concernant l’accompagnement, la mise en place et le suivi des processus) et de la gestion des risques professionnels (qu’ils soient physiques ou psycho-sociaux). Enfin, il doit aussi s’assurer du bien-être des salariés. Pour cela, il doit se tenir à leur disposition, en les aidant, les accompagnant et en leur faisant part de toutes les informations possibles pour favoriser leur développement et leurs propres prises de décisions en cas de besoin. Cette dernière partie comprend l’obligation de parfois gérer des situations de conflits, une étape difficile mais indispensable.

En tant que Responsable des Ressources Humaines, à quoi ressemblent tes journées ?

Sarah Mebarki : De manière générale, un Responsable RH n’aura pas de journée type. Chaque jour est différent du précédent, bien qu’il existe des périodes types. Par exemple, il faut s’occuper chaque mois des fiches de paies et organiser une réunion avec le CSE ; s’attarder chaque année sur la DOETH ou encore procéder aux entretiens professionnels tous les deux ans. Pour un Responsable RH, il faut savoir que tout est prioritaire. Il faut constamment analyser les risques selon les besoins et les tâches, et donc savoir être flexible dans son travail.

As-tu remarqué une évolution dans l’importance accordée aux ressources humaines en entreprise ces dernières années ? L’intérêt autour de ce domaine est-il plus conséquent qu’il pouvait l’être auparavant ?

Sarah Mebarki : De manière générale, l’importance accordée à la RH va dépendre de l’entreprise, de la stratégie qu’elle aura mise en place, de ses projets de développement ainsi que du temps et du budget qu’elle souhaite y allouer. Dans la plupart des sociétés, des services y sont désormais dédiés afin de pouvoir se pencher pleinement sur le complexe sujet que représente ce domaine. Cependant, il y a encore quelques années, la gestion des ressources humaines passait majoritairement par la gestion du personnel.

Certes, les ressources humaines concernent encore aujourd’hui la gestion du personnel. Cependant, d’autres aspects ont désormais pris de l’ampleur. Parmi eux, nous retrouvons le développement des compétences, l’accompagnement des salariés ainsi que le maintien d’un bon climat social au travail. Le quotidien professionnel ne doit, en aucun cas, être subi. Il doit être pleinement vécu, un objectif auquel le Responsable des Ressources Humaines fait pleinement attention.

Et pour la suite ?

D’après toi, à quoi devons-nous nous attendre en ce qui concerne le futur des RH ?

Sarah Mebarki : Le développement des RH, l’accompagnement et le conseil sont des domaines qui vont prendre de plus en plus de place dans tout type d’entreprise. Il s’agit d’une tendance que l’on retrouve déjà dans certaines grandes structures. En effet, un dirigeant a besoin de développer son activité en sécurité, que cela soit sur le plan réglementaire mais aussi vis-à-vis de ses collaborateurs. Il est primordial que ces derniers ne soient pas réfractaires à l’idée de venir travailler, qu’il n’y ait pas de conflits, de démissions ni de grèves de salariés. En somme, il faut que les collaborateurs puissent aller au travail librement, sans conditions ni peurs.

Le futur de la RH dépendra toujours de l’entreprise et de la mentalité des dirigeants. Or, une direction qui reconnaît ses salariés à leur juste valeur, qui leur fait confiance et qui fait preuve de justesse et de transparence n’a pas de prix.

Est-ce que tu souhaiterais ajouter quelques mots avant de clôturer cette interview ?

Sarah Mebarki : Dans la gestion des ressources humaines, il est important de rester objectif, transparent et humble. Il faut aller au-delà des compétences métiers de base et intégrer au processus le développement personnel. Dans un métier tel que celui-ci, nous avons l’avantage d’échanger avec tout type d’individus. Cela mène souvent à l’installation d’une certaine confiance avec les salariés. Ces derniers sont alors rassurés à l’idée de pouvoir s’adresser au Responsable RH sans crainte, d’être accompagnés dans leur parcours professionnel voire même de se (re)découvrir.

Malgré les difficultés qui peuvent être rencontrées dans ce domaine, souvent en lien avec la gestion des conflits et des moments de doutes, les situations positives et enthousiasmantes demeurent les plus importantes. Parmi elles, nous comptons les évolutions de l’entreprise, des salariés, du Responsable RH lui-même, l’obtention de certifications, etc. Il est également important de noter que, dans le cadre de situations conflictuelles, la prise de recul est nécessaire. Les difficultés qui peuvent être rencontrées par les salariés en entreprise ne sont pas à prendre personnellement. Cela sera toujours lié à la fonction du responsable.

Pour conclure, j’exprimerai une phrase, selon moi importante à retenir : « toute expérience est bonne à saisir et toute rencontre a son importance ». Que ces rencontres et/ou expériences soient positives ou non, toutes auront un impact et mèneront, à terme, à une évolution. Dans le cadre des RH, il faut constamment être une ressource pour autrui tout en simplifiant le quotidien pour le rendre au maximum positif au sein d’une organisation.


Sarah évolue dans le secteur des ressources humaines depuis pas moins de cinq ans. Elle a rejoint Sciado Partenaires en tant que Responsable RH au début de l’année 2022 et travaille depuis lors à garantir le bien-être des collaborateurs !

L’article vous a plu ?

N’hésitez pas à le partager

Consultez une autre actualité

revue de presse pédagogique
Blog

Revue de presse – Septembre 2022

Les aides à l’alternance jouent les prolongations La crise sanitaire a initié la création d’aides exceptionnelles à l’apprentissage et à la professionnalisation, et ce depuis

Lire la suite »