fbpx
Créateurs de Business Games Pédagogiques

Le Social Learning, la nouvelle tendance d’apprentissage

Le Social Learning, la nouvelle tendance d’apprentissage
14 mai 2019 Mirela OPREA

Le Social Learning n’est pas nouveau, il existe bel et bien depuis longtemps, étant utilisé avec succès dans les formations à la fois initiales et continues. Cependant, ce type d’apprentissage redevient une tendance suite à l’association avec les réseaux sociaux, ou avec le social media.

Le Social Learning est un mode d’apprentissage collaboratif, qui permet aux apprenants de partager et échanger via des outils tels que le chat, forum, blog etc. Ainsi chaque apprenant peut interagir et donner son avis sur le contenu et en même temps perfectionner ses compétences.

En effet, le travail en groupe a plusieurs avantages, le plus important étant le « double rôle » de l’apprenant. Ce dernier sera à la fois apprenant et enseignant, ce qui permet de mieux comprendre et également de formuler des explications pour les autres.

Les simulations pédagogiques pratiquées en équipe favorisent fortement les situations de social learning (ou peer learning).

Le modèle “70-20-10” dans l’apprentissage, toujours d’actualité

Les chercheurs Morgan McCall, Michael M. Lombardo et Robert A. Eichinger ont développé dans les années ’80 le fameux modèle “70-20-10”.

Les 3 scientifiques du “Center for Creative Leadership” avaient montré que :

–> 70% de nos apprentissages sont issus de nos expériences de travail

–> 20% se font par l’interaction avec les autres (collègues, entourage)

–> 10% proviennent de formations structurées, formelles

Les formateurs, les universités et les autres acteurs de la formation cherchent de plus en plus à suivre ce modèle, pour encourager les apprenants à apprendre les uns des autres et à collaborer.

Social Learning = Social media ?

La définition du social learning est souvent confondue avec celle les réseaux sociaux, même s’il ne s’agit pas de la même chose.

En effet, le social learning est un type d’apprentissage, qui ne dépend pas de l’online et l’internet, comme le social media. Nous pouvons très bien apprendre autour d’un café, dans les discussions avec la famille ou avec nos collègues.

Au contraire, le but des réseaux sociaux n’est pas celui de former, les codes comportementaux ne sont pas utilisés dans le sens de la formation.

Nous ne parlons donc pas d’un type d’apprentissage.

Néanmoins, les réseaux sociaux apportent des outils qui facilitent le “peer learning” et favorisent l’utilisation du numérique dans la formation.

Nous pouvons ainsi constater que le numérique et l’évolution du digital encouragent les individus à transmettre leur savoir faire via des blogs, vidéos, tutoriels, réseaux sociaux ou forums.

Même si entre le social learning et le social media est une grande différence, les 2 partagent le même avantage. Ils permettent aux apprenants d’être acteurs actifs de leur formation et de transmettre leurs connaissances aux autres.

Le Social Learning fait partie des 5 tendances digitales en 2019 : 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*