Salon DevOps-D-Day : retour d’expérience

salon devops-d-day

Le 18 novembre, Thibaud Serieye, notre responsable développement, s’est rendu au Salon DevOps-D-Day, au fameux Vélodrome de Marseille. Lors de cette journée dédiée à un grand nombre d’acteurs du monde des technologies de l’information et des services informatiques, Thibaud a pu assister à des conférences, faire des rencontres et participer à de nombreux échanges ! Découvrez son retour d’expérience dans une petite interview !

Thibaud, tu t’es récemment rendu au salon DevOps-D-Day. Pourrais-tu nous expliquer en quelques lignes les raisons qui rendent cet événement si important ?

Thibaud Serieye : La DevOps-D-Day est un évènement organisé par LinkByNet, sur le thème du DevOps. Il s’agit de la pratique pour lier le développement et la gestion des serveurs et des déploiements.

Cette journée a réuni beaucoup d’acteurs dans l’hébergement et la gestion de serveurs. Il y avait des stands qui présentaient les solutions des entreprises mais aussi des conférences. Ces dernières avaient pour objectif d’expliquer certaines expériences dans le développement, la gestion de serveur, la gestion de projets, l’analyse des risques, etc.

C’est un secteur qui touche toutes les entreprises qui mettent à disposition des solutions SaaS, autrement dit un très grand nombre de sociétés, y compris Sciado.

Pourquoi t’es-tu rendu là-bas en tant que représentant de Sciado Partenaires ? Quels étaient les enjeux et l’intérêt ?

Thibaud Serieye : J’ai assisté au DevOpsD-Day pour rencontrer notre partenaireLinkByNet, mais aussi pour en savoir un peu plus sur le monde du DevOps. J’y ai ainsi rencontré différents acteurs de solutions pour le serveur et j’ai pu suivre les conférences autour de notions que nous utilisons tous les jours.

Je m’y suis rendu en tant que CTO de l’entreprise afin de me tenir informé de l’actualité des technologies, d’écouter des témoignages et d’ajuster la stratégie de développement et de sécurité des outils Sciado.

Tu nous as indiqué que les notions abordées lors des diverses conférences de cet événement étaient utiles pour le processus de développement chez Sciado. Pourrais-tu nous expliquer comment ? Quel est l’impact de cet événement dans le développement ?

Thibaud Serieye : Notre activité s’intensifie, il faut par conséquent que nos solutions soient disponibles aux moments opportuns. Cela concerne notamment nos formations classiques, mais aussi lors de grosses charges avec des séminaires ou encore n’importe quelle heure de la journée pour les particuliers avec le CPF.

Comment faire pour répondre à tous ces besoins ? En trouvant ce qui se fait aujourd’hui côté hébergement et gestion serveur. Mais aussi, comment faire pour que les retours que l’on reçoit soient traités et intégrés rapidement – et qui plus est de manière qualitative ? C’est tout l’intérêt de l’activité DevOps : répondre à des problématiques sur la liaison entre le développement et la partie serveur.

Les fournisseurs d’hébergement m’ont mis à jour sur les technologies serveurs et également sur ce qui se faisait couramment ainsi que les contreparties financières, de gestion, de recrutement, etc.

J’ai ainsi pu suivre des conférences sur les thématiques suivantes :

  • La gestion de projet
  • Comment apprendre des plantages serveur
  • Chaos engineering, se mettre des bâtons dans les roues pour voir si tout reste debout
  • Deux conférences sur la sécurité
  • Deux conférences sur la bonne gestion de ses applications avec les technologies d’aujourd’hui

Toutes ces conférences, en plus de sensibiliser et de rester à l’écoute, permettent d’apporter des solutions pour améliorer et garantir la qualité et la sécurité de nos solutions.

Concrètement, quels seront les avantages qui en découlent pour les utilisateurs des solutions Sciado Partenaires ?

Thibaud Serieye : A l’avenir, cela nous permettra de mettre en place une stratégie de travail visant une amélioration de la qualité de nos développements et la disponibilité de nos solutions.

Et enfin, souhaiterais-tu aborder d’autres points ?

Thibaud Serieye : Je n’ai pas beaucoup de choses à rajouter si ce n’est que je construis la roadmap dev 2022-2025 avec ces informations.

J’accorderai juste un point au partage de mon ressenti. Je suis content d’avoir été invité et d’avoir participé à cet évènement. Il faut que l’on en fasse régulièrement pour s’assurer que nous sommes toujours cohérents avec ce que nous proposons. Cela permet un temps de veille, de réflexion et de contact avec la communauté DevOps. Nous partageons nos exploits et nos erreurs, ce qui permet de construire nos projets sur des fondations plus stables et d’éviter de faire les erreurs que tout le monde fait. Ensemble, nous sommes plus forts.

L’article vous a plu ?

N’hésitez pas à le partager

Consultez une autre actualité