fbpx
Créateurs de Business Games Pédagogiques

Un guide RGPD pour les développeurs est désormais disponible

Un guide RGPD pour les développeurs est désormais disponible
3 février 2020 Sciado Partenaires

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) a élaboré récemment un guide RGPD dédié aux développeurs, d’après une communication faite sur le site de l’institution. Le document est disponible sous licence libre et vise à accompagner les acteurs du développement web dans la mise en conformité de leurs travaux.

Ce guide s’adresse-t-il uniquement aux développeurs ?

La CNIL mentionne que le guide s’adresse principalement aux développeurs travaillant seuls ou en équipe, aux chefs d’équipe, aux prestataires, mais également à toute personne s’intéressant au développement web ou applicatif.

« Il propose des conseils et des bonnes pratiques, et offre ainsi des clés de compréhension du RGPD utiles pour tous les acteurs, quelle que soit la taille de leur structure », explique l’institution sur son site internet.

Le document peut également faire l’objet d’échanges au sein des services et dans la relation avec les clients.

Que contient le guide RGPD ?

Le guide RGPD du développeur offre une première approche des grands principes du RGPD et des différents points d’attention à prendre en compte dans le déploiement d’applications respectueuses de la vie privée de ses utilisateurs.

Il comprend 16 fiches thématiques qui couvrent la plupart des besoins des développeurs pour les accompagner à chaque étape de leur projet, de la préparation du développement à la mesure de l’audience :

  1. Développer en conformité avec le RGPD
  2. Identifier les données personnelles
  3. Préparer son développement
  4. Sécuriser son environnement de développement
  5. Gérer son code source
  6. Faire un choix éclairé de son architecture
  7. Sécuriser vos sites web, vos applications et vos serveurs
  8. Minimiser les données collectées
  9. Gérer les utilisateurs
  10. Maîtriser vos bibliothèques et vos SDK
  11. Veiller à la qualité de votre code et sa documentation
  12. Tester vos applications
  13. Informer les personnes
  14. Préparer l’exercice des droits des personnes
  15. Gérer la durée de conservation des données
  16. Prendre en compte les bases légales dans l’implémentation technique
  17. Mesurer la fréquentation des sites web et des applications

Ces bonnes pratiques n’ont pas vocation à répondre à l’ensemble des exigences des réglementations ni à être à prescriptives. Cependant, elles apportent une réflexion sur les exigences du RGPD à garder en tête lors du développement de projets.

la CNIL

Le guide est disponible ici. 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*